Guide Du Rhone

Edition du 21/04/2015
 

Le Domaine Mathieu

Grands Vins

Domaine MATHIEU

“Le Domaine Mathieu est une exploitation familiale qui se transmet depuis plus de 400 ans de père en fils : nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape ! Nous travaillons en agriculture raisonnée et essayons d’être au plus proche du pied de vigne.


“Nous travaillons les 13 cépages comme la tradition l’exigeait. C’est notre héritage familial qui le permet : les vins de Châteauneuf-du-Pape, c’est comme une recette de cuisine raffinée, il faut un petit peu de plusieurs éléments pour équilibrer le vin. Au fil des décennies, des cépages ont été abandonnés et c’est dommage. Grâce à nos 13 cépages, nous obtenons une belle complexité naturelle dans nos vins sans aide technologique... Le vin est un produit vivant, il faut le laisser libre d’évoluer. Nous possédons plusieurs parcelles réparties sur l’appellation Châteauneuf-du-Pape et réunissons ainsi les trois types de terroirs : des sables, du calcaire et de l’argilo-calcaire avec des galets roulés, c’est précieux au moment des assemblages. Nous avons la chance de posséder des vignes centenaires, ce qui est fort rare, elles sont réservées pour la Cuvée Anselme Mathieu, le reste a une moyenne d’âge de 59 ans. La qualité des vins Châteauneuf-du-Pape blanc traditionnel 2013 : 45% Clairette, 45% Grenache blanc, élevage sur lies fines, belle robe jaune cristalline aux reflets verts, bouquet fin et délicat, arômes de fleurs et de fruits blancs avec une finale légèrement anisée. Attaque ronde, souple, belle fraîcheur qui se développe, finale longue et minérale. Châteauneuf-du-Pape blanc Marquis Anselme Mathieu 2013 : élevage 6 mois en demi-muids, robe brillante et limpide, aux reflets jaune citron, vin complexe, notes de brioche, légèrement vanillées et florales. Belle attaque ronde et vineuse, très belle harmonie entre la puissance et la fraîcheur, finale équilibrée et longue avec des notes d’épices douces et de fruits secs. Châteauneuf-du-Pape rouge traditionnel 2012 : très jolie robe rouge rubis aux reflets violines, son bouquet fin et délicat présente une belle fraîcheur et un beau fruité (cerise, mûre et fraise des bois) souligné par des notes de garrigue et réglisse. Attaque en bouche gourmande, très équilibrée. Le grain des tanins est soyeux, longue finale très élégante. Châteauneuf-du-Pape rouge Marquis Anselme Mathieu (vignes centenaires) 2012 : vin issu d’une vigne de plus de 120 ans où les Grenaches dominent (80%). Vinification avec longue macération. Très joli vin d’une belle pureté, charnu et délicat à la fois, arômes de petits fruits rouges, finale soyeuse très raffinée. Châteauneuf-du-Pape rouge Vin di Felibre 2010 : élevage 30 mois en tonneaux de chêne français, très belle couleur pourpre, bouche ample et pleine, notes de griotte, mûre, de fumé, de garrigue, un vin très dense et volumineux au palais avec des tanins soyeux. Nos Côtes-du-Rhône sont sur la commune de Orange à 8 kms au nord de Châteauneuf, dans des terroirs un peu plus riches. Les vignes ont une trentaine d’années. Côtes-du-Rhône rouge 2013 : assemblage de Grenache et Syrah, belle robe rouge rubis aux reflets violines, joli fruité mûr (fruits rouges), bouche gourmande, légères notes d’épices et de caramel en fin de bouche. Côtes-du-Rhône rosé 2014 : d’un joli rose “pétale de rose” très brillant, arômes délicats de fraise, griotte, un vin souple, très agréable.”

   

Le Domaine Mathieu

André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 09
Télécopie : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
BANNERET
LES 3 CELLIER
LOU FREJAU
MATHIEU (BI)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
ARNESQUE
NALYS
GALET DES PAPES
JULIETTE AVRIL
BOIS DE BOURSAN
FONTAVIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
DEURRE (Vi)
GARRIGUE (VA)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
Pierre AMADIEU
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
SAINT-VINCENT (Vi)
SYLLA (VE)
TARA (Ve)
LE VAN (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
DREVON (CR)
LEVET (CR)
JABOULET
JONCIER (L)
CARABINIERS
DAUVERGNE-RANVIER
DUCLAUX (CR)
MOURGUES DU CRES (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
VALCOMBE (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GILLES FLACHER (SG)
MONTINE (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
POULET (Die)
CANORGUE (Lu)
CHENE (SJ)
FONTVERT (Lu)
GUY FARGE (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
COULET (CO)
BIZARD (GA)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

REDORTIER
ALARY (BI)
AMAUVE
BEAUVALCINTE
CROIX BLANCHE
GAYÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
AURE
BEAUCHENE
CLAVEL
COCCINELLES
FAUCON DORÉ
GALUVAL
PASQUIER
TAVERNEL
TERRE d'HACHENE
ROLIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(BRUSQUIÈRE*)
CHANTE PERDRIX
(CÔTE DE L'ANGE)
JAS DES PAPES
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

MOULIN (Vi)
CLOS des CAZAUX (Va)
MAVETTE
PÉQUELETTE (Vi)
ST-FR.-XAVIER
VARENNE (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
AUR. CHATAIGNIER (SJ)
GAILLARD (CR)
COUDOULIS (L)
ROCALIERE (L)
(COSTE du PUY (L))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
MOUTON (Co)
NIÉRO (Co)
(Baron d'ESCALIN (GA))
MYCIN (SJ)
MONGE GRANON (Die)
Benoît ROSEAU (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CASSAGNOLES*
VERQUIÈRE*
CABASSE
(CAVE VISAN)
FAVARDS
AMOUREUSES
BRESSADES
GUINTRANDRY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CABOTTE
(VAUDIEU*)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(CAVE DE GIGONDAS)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VIGNERONS de TAVEL (T)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GRAND-CALLAMAND (Lu)
André PERRET (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine SAINT-VINCENT


Situé à l’est du village de Vinsobres protégé du mistral, ancienne possession du couvent de Saint-Césaire de Nyons, l’histoire raconte que le lieu-dit fut autrefois baptisé Saint Vincent pour la qualité de ses vins. Une chapelle aujourd’hui disparue avait été érigée en mémoire de “Saint Vincent”, le Saint patron des Vignerons. C’est en ces lieux privilégiés que dans les années 1920, la famille Durma fait le choix d'y installer le Domaine Saint Vincent. En 2012, le Domaine devient propriété de la Famille Lescoche. Mathieu Lescoche reprend l'exploitation et Sylvain Mussigmann, œnologue associé, prend soin des vinifications. On se fait donc plaisir avec ce Vinsobres 2013, médaille d'Argent au Concours d'Avignon 2014, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec cette bouche soyeuse mais puissante, un vin ferme et fruité, bien classique du millésime. Le Vinsobres cuvée Saint Pierre 2012, élevage 15 mois en barriques, complexe, avec ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d’épices, est de bouche à la fois puissante et souple. Joli CDR blanc, marqué par son cépage Grenache blanc, de bouche délicate où s’entremêlent les fruits jaunes et la pomme, bien élevé comme ce CDR rouge 2012, où le Grenache et la Syrah s’associent parfaitement, donnant ce vin de belle couleur, qui sent bon la griotte et le poivre, charnu et chaleureux. 

Mathieu Lescoche
Route de Nyons
26110 Vinsobres
Téléphone :04 75 27 61 10
Email : mlescoche@dsv-vinsobres.com
Site personnel : www.domaine-saint-vincent.com

Domaine La MEREUILLE


Un Domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. Vous allez aimer ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2012, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de bouche pleine. Beau 2010, aux notes complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche puissante, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé en finale. Excellent 2009, riche, charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), un vin alliant structure et distinction, de bouche dense et persistante, d’évolution prometteuse. Le 2008, médaille d’Or au Concours Vignerons Indépendants 2011, très classique, aux nuances d’épices, de fruits noirs, intense en couleur et en arômes, mêle gras et intensité. Superbe 2006, médaille d’Or au Concours Vignerons Indépendants 2009, classique, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, dense en bouche, riche en arômes, aux notes de fruits cuits, de cannelle et d’humus. Très joli Châteauneuf blanc 2013, d’une grande finesse, racé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, avec des nuances d’amande, de narcisse et de citron cuir suave, d’une belle persistance aromatique en bouche.

Philippe Granger
Quartier Le Grès - Impasse 2580
84100 Orange
Téléphone :04 90 34 10 68
Télécopie :04 90 34 27 77
Email : micbouyer@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-la-mereuille.com

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Le Domaine est avant tout la passion d'un métier et l'histoire d'une famille. Mesmin et Maryse, petit-fils et petite fille de vignerons à Domazan, ont agrandi l'exploitation familiale en 1968 avec l'acquisition d'une propriété jusque là en fermage. En 1982, ils ont modernisé la cave et commencé à développer la vente en bouteilles en créant le Domaine de la Valériane. Le nom du Domaine leur a été inspiré par le prénom de leur fille Valérie. Celle-ci, oenologue conseil dans un laboratoire à Châteauneuf-du-Pape pendant plusieurs années où elle a acquis connaissances et expériences, se consacre maintenant entièrement à l'exploitation familiale, qu'elle a repris depuis 2004 avec son mari, Michel Collomb. Tout en bouche, ce CDR-Village Signargues 2010, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et de vignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, est à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre. Joli CDR blanc 2013, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur très agréable, où s’entremêlent des nuances de pomme et de narcisse, de bouche fraîche.  Excellent CDR Vieilles Vignes 2012, généreux, de bouche bien corsée, riche en couleur, classique, de belle matière, aux tanins amples, au nez dominé par la mûre et les sous-bois. Le CDR cuvée Les Cailloux 2010, aux arômes de violette et de mûre, est un vin gras, avec des notes de garrigue, charnu, d’une belle finale, tout en bouche comme le CDR-Village Signargues cuvée Les Archanges, de robe pourpre, aux notes de griotte et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée.

Valérie et Michel Collomb
Route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane.mc@orange.fr
Site personnel : www.domainevaleriane.com

DOMAINE DE LA VALERIANE


Le Domaine de la Valériane se situe au sud des Côtes du Rhône méridionales, aux frontières de la Provence et du Languedoc, sur la rive droite du Rhône. Cette famille de vignerons, enracinée dans cette terre ocre, rougie par l’oxyde de fer, aux galets roulés polis par le temps, cultive avec soin et savoir-faire la vigne sur ce terroir d’exception depuis 4 générations. Aujourd’hui, Valérie COLLOMB, œnologue vous accueillera au Domaine pour vous faire partager sa passion du vin, avec son mari Michel COLLOMB lui-même vigneron propriétaire du Clos d’Alzan. Ce dernier vous fera également découvrir sa production d’huile d’olive. « Si vous venez jusqu’à nous, vous découvrirez un petit village vigneron : Domazan au creux d’une vallée où s’épanouit sur des coteaux en pente douce, dans un paysage typiquement méridional façonné par le soleil et le mistral. A la croisée des chemins entre Avignon, la cité papale et l’aqueduc romain du Pont du Gard, vous découvrirez ce terroir d’exception consacré depuis 2005, par une appellation Côtes du Rhône Village SIGNARGUES. L’originalité de notre Domaine qui s’étend sur une quarantaine d’hectares, réside dans l’existence de plusieurs dizaines de parcelles disséminées sur différents secteurs du territoire de SIGNARGUES. Ainsi, les variations de sols et microclimat au sein même de la propriété, permettent de produire toute une palette de vins aux saveurs et qualités multiples : Côtes du Rhône blanc, rosé, rouge, notre cuvée Sélection Vieilles Vignes issue de nos plus anciennes parcelles de plus de 40 ans et notre Côtes du Rhône Village SIGNARGUES où s’expriment toute la chaleur et la puissance de notre terroir.

Valérie et Michel Collomb
82, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane@vinsdusiecle.com
Site : valeriane
Site personnel : www.domainevaleriane.com


> Nos dégustations de la semaine

Château FORTIA


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des Vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Cette époque était déjà marquée par une crise viticole profonde. Il fallait sortir de cette impasse. À ses yeux, seules la qualité garantie et la rigueur pouvaient permettre de redresser la situation. C’est ainsi qu’il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. Le Domaine poursuit sa mutation sous l’impulsion de Pierre Pastre : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Le Domaine produit des Vins blancs et des Vins rouges.
“Depuis 2010, nous avons fais une parcellisation de notre vignoble pour mieux percevoir la vigueur de la vigne grâce aux photos prises par satellite, me précise Pierre Pastre. Cela permet sur une même parcelle de mesurer à un stade de végétation précis le comportement des vignes cela permet de déterminer si elle est homogène ou hétérogène. On apprécie ainsi la vigueur végétative et c’est une aide précieuse dans le suivi de maturité, cela nous permet d’être plus précis au moment des vendanges. C’est une approche très qualitative.
- Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité.
- Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin.
- Château Fortia 2011 ressemble beaucoup au 2012, ce sont d’excellents Vins grâce aux faibles rendements (31 hl/ha) et aux excellentes conditions climatiques.
- Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est tout-de-suite séduit par cette fraîcheur en bouche; se développe ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir.
- Fortia Tradition 2011 : robe grenat, nez intense et riche, notes de fruits rouges et d’épices, un vin bien typé Grenache, très suave en bouche, avec du volume et du gras soutenus par des tanins fins et denses. Arômes séduisants de fruits mûrs, finale veloutée et persistante.
- Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes persistants de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.
- Cuvée du Baron 2010 : robe rubis intense à reflets violine, nez expressif de cassis, de confiture de cerise, d’épices. Très belle densité et minéralité en bouche, beaucoup de sucrosité tempérée par une grande fraîcheur aromatique de fruits noirs et de schistes, notes de truffe fraîche. Belle finale fondue et fine, un très beau vin d’une grande expression, concentré et distingué.
- Rouge Réserve 2010 : il offre de savoureux et puissants arômes de fruits noirs (mûre et cassis), des notes d’épices et de sous-bois. Grande sucrosité en attaque, suivie de sensations de volume et de gras remarquables. Belle fraîcheur aromatique soutenue par des notes de marnes noires, ce qui apporte de la minéralité. Finale très persistante, très élégante et veloutée avec des notes de réglisse et de graphite, un grand vin de terroir.”
Faites-vous plaisir avec le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2012 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Dans la lignée, ce 2011, puissant et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. Le 2010 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un très beau vin d’une grande expression, concentré et distingué, de grande évolution. Le 2009, au nez présent avec des nuances de violette et de pruneau, est un vin riche en couleur, concentré, alliant finesse et structure, densité et distinction. Très beau 2007, avec ce nez délicat mais intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins très équilibrés, de très bonne garde. Superbe Château Fortia cuvée Réserve 2010, 85% Syrah, 15% Grenache, avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde. “L’un des plus beaux millésimes de la décennie, poursuit Pierre Pastre, un cran supérieur au 2005 qui fait déjà partie des millésimes d’anthologie. Le 2010 offre de savoureux et puissants arômes de fruits noirs (mûre et cassis), des notes d’épices et de sous-bois. Grande sucrosité en attaque, suivie de sensations de volume et de gras remarquables. Belle fraîcheur aromatique soutenue par des notes de marnes noires, ce qui apporte de la minéralité. Finale très persistante, très élégante et veloutée avec des notes de réglisse et de graphite, un grand vin de terroir. Les Vins de la Cuvée de Réserve et Cuvée du Baron sont à forte proportion de Syrah (80%), ceci expliquant cette ampleur en bouche, la matière et la structure.” Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Tradition 2012 est charnu comme il se doit, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux notes de fruits rouges cuits.
Le Château Fortia blanc 2012, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache Blanc, d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d’une belle structure avec des notes d’aubépine, avec cette fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, un vin d’un équilibre savoureux, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. Le 2010 est de belle couleur brillante dorée, au nez floral aux notes d’abricot confit, un vin très frais et complexe, à la bouche ronde, aux sensations fruitées très harmonieuses bien fondues, d’une belle fraîcheur, très aromatique. Le 2009 est une réussite, gras, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de chèvrefeuille et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, un vin puissant et distingué. Formidable rapport qualité-prix-typicité (15 à 40 € environ pour les magnums).

Pierre Pastre

Domaine des FAVARDS


L'histoire commence en 1920 avec Casimir Barbaud (arrière-grand-père de l'actuel propriétaire) qui achète cette propriété de 18 ha essentiellement orientée vers la culture du mûrier pour le vers à soie. Une seule parcelle est plantée de vigne. Jean-Paul reprend le domaine en 1976 et entreprend une complète restructuration. C'est en 1980 avec son premier millésime (1978) qu'il baptise le domaine "Domaine des Favards" en hommage à Casimir surnommé "le Favard" en provençal, l'homme chanceux, celui qui a toujours la fève dans le gâteau des rois. Aujourd'hui Céline, la fille de Jean-Paul l'a rejoint, ingénieur en chimie du végétal elle amène un regard nouveau à cette exploitation de 23 ha.

Excellent CDR-Villages Plan de Dieu 2010, issu de vignes de 45 ans en moyenne avec une majorité de Grenache (60%) le reste en Mourvèdre, élevage 12 mois pour 30% en barriques neuves et 60% en foudres, un vin que j'ai bien apprécié pour sa typicité, tout en charme et puissance, de belle couleur grenat soutenu et intense, au nez caractéristique de prune et de garrigue, charpenté, riche et fondu à la fois, de très bonne garde, et, de surcroît, vraiment très abordable (7,60€). Aucune hésitation, donc.
Jean-Paul Barbaud

Château de MARJOLET


Un domaine familial depuis 5 générations où chacun a oeuvré pour développer et moderniser ce vignoble qui compte à ce jour 80 ha répartis sur les communes de Gaujac et Laudun.
Un excellent CDR-Village Laudun cuvée Tradition 2010, médaille d'Argent au concours des vins d'Orange 2011, corsé, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et l'humus, coloré, bien charpenté, corsé, avec ces nuances de mûre et de musc en finale (6,50€). Le CDR blanc 2012, 60% de Roussane et 40% de Viognier, de belle couleur jaune ambré, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), est tout aussi réussi (4,80€). Classique et corsé, le CDR rouge 2011, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, est très bien équilibré, aux tanins fondus (4,50€). C'est très bon et les prix sont particulièrement attractifs, ce qui évite toute hésitation.
Château de MARJOLET

> Les précédentes éditions

Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château REDORTIER


Domaine SERGUIER


Domaine BANNERET


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine ALARY


Domaine de DEURRE


Clos des BRUSQUIÈRES


Domaine de L'AMAUVE


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine La MEREUILLE



DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DAVID


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales